mercredi 3 octobre 2012

Des centres commerciaux : un sauvé et un à classer !

Je vous invite à Sens pour le mois de l'architecture en Bourgogne afin de nous retrouver lors d'une intervention autour de Claude Parent, Nevers et Sens... et Ris-Orangis !
Nous évoquerons en présence de l'architecte l'histoire de ses constructions dans la région Bourgogne et aussi le dernier événement : le classement du centre commercial de Sens.
Autant vous dire que je suis prêt et heureux à cette perspective de me retrouver ainsi avec Monsieur Parent, ensemble pour parler de cette belle aventure. Cette soirée vous permettra également de voir le très émouvant et beau film de Brigitte Cornand dont je vous ai déjà parlé ici.
Réservez donc votre mercredi 24 octobre à 18h, salle de conférence du CEREP à Sens pour la projection du film suivi d'un débat donc avec Mr Parent et en présence également de Francis Rambert, Directeur de l'IFA.
Ci-jointe l'invitation à l'exposition consacrée aux réalisations de Mr Parent en Bourgogne. Malheureusement, je ne pourrai être là le jour du vernissage.
On aura le plaisir d'y trouver Monsieur le Maire et son adjoint à l'urbanisme.

Et le combat continue.
Il faut encore protéger l'œuvre de Monsieur Parent dont la destruction récente du Centre Thomson-Houston dessiné avec Paul Virilio reste une honte et cela malgré votre belle mobilisation (merci à tous !)
J'ai donc déposé un dossier de demande d'inscription pour le centre commercial de Ris-Orangis, autre superbe construction de l'architecte. Une pétition par cartes postales est lancée. Il vous suffit comme pour Sens, d'envoyer cette carte postale à la D.R.A.C Ile-de-France. Cette carte postale est gratuite et vous sera envoyée sur simple demande de votre part. Pour ce faire, contactez-moi par mail.
Je profite de cette manifestation pour lancer une pétition internet pour Ris-Orangis.
Ici :
http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N29781

Merci  et à bientôt à Sens !



















la carte postale pour Ris-Orangis :






1 commentaire:

Sebastian Ibanez-Pelouard a dit…

Bonsoir, je suis un fan de votre blogue qui m'amène à découvrir de fabuleux bâtiments de la période d'après-guerre. J'apprécie beaucoup ce que vous faites! Je voulais vous demander si vous aviez des nouvelles sur cet édifice ? Merci bien. Si vous avez le temps de répondre, pourriez-vous me répondre à cette adresse : s.ibanez.pelouard@gmail.com