vendredi 8 juillet 2011

dans le paysage... oubliée

Voilà un cas bien particulier et qui dit beaucoup de la relation entre image, nomination et architecture.
Regardez cette carte postale :


Que voyez-vous ?
Une vue aérienne d'un établissement tout en longueur dans un parc boisé aux alentours d'une cité hlm.
On comprend, sans aucun doute, que l'objet de cette photographie aérienne est bien cette bâtisse toute en longueur.
Mais ce qui est totalement surprenant c'est que cette bâtisse est un lycée et un lycée qui porte un nom bien célèbre pour nous amateurs d'architecture : Le Corbusier.
Il s'agit bien du lycée Le Corbusier à Poissy.
Mais quoi ?
Poissy... je vous dis... regardez bien encore...
Allez je vous donne un détail :


Alors ?
Oui ! Il s'agit de la Villa Savoye !
Nous avons donc une photographie aérienne d'un bâtiment de le Corbusier nommé par un bâtiment qui n'est pas de Le Corbusier et même qui le place dans une grande indifférence !
C'est étonnant non ?
Pourtant ce lycée porte bien ce nom à cause de sa proximité avec la célèbre Villa de l'architecte ! On voit d'ailleurs comment ce lycée a mangé l'espace autour de la Villa, et presque digéré !
Aujourd'hui on devine à peine ce lycée derrière la haie plantée autour de la Villa Savoye...
Mais ce qui est encore bien plus amusant c'est que ce lycée n'a pas l'honneur d'avoir d'architecte ! L'éditeur Ruyant Production ne pense pas que cela soit nécessaire...
Cela dit tellement de l'indifférence pour la villa Savoye encore à cette époque. La carte postale n'est pas datée mais elle pourrait bien être de la fin des années soixante.
Alors si vous connaissez le nom de l'architecte du lycée Le Corbusier...

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce qui est bien plus ironique, c'est que le lycée porte le nom du Corbusier, alors qu'un comité de soutien avait du se mobiliser à l'époque de sa construction pour que la villa Savoye ne soit pas détruite. En effet, les plans d'origine du lycée prévoyaient que le parc et la villa soient rasés. Cf la pièce musée de la Villa Savoye

Liaudet David a dit…

un sorte d'hommage...destructeur alors !
merci pour cette précision en tout cas.

Henry Leroux a dit…

salut,
si j ai bien compris tu dis que le lycée et ses lycéens ignorent que la villa savoye de l architecte Le Corbusier (Charles-Édouard Jeanneret-Gris) a permis la construction de ce lycée et l existence même de la Villa Savoye?
cordialement

Henry Leroux a dit…

hello dis tu que les lycéens de ce lycée ignorent qui est l'homme qui porte le nom du lycée, la présence de la villa Savoye?
Cordialement

Liaudet David a dit…

le lycée lors de sa construction a bien failli en effet détruire la Villa Savoye. L'ironie est donc que le lycée qui porte le nom de Corbu a failli être celui-la même qui aurait pu détruire l'une de ses œuvres majeures. heureusement cela ne fut pas le cas. Quant à savoir si les lycéens du dit lycée connaissent la raison du nom de leur établissement...j'espère que oui mais j'en doute un rien.

Henry Leroux a dit…

salut,
je suis lycéen dans ce lycée, et même si peu de personnes vont visiter la Villa Savoye et connaissent le vrai nom de l architecte; la plupart des élèves cultivés, littéraire ou es et passionnés par l histoire, connaissent l origine du nom. mais je suis d accord on interpelle pas les élèves et la population autour pour les informer de l histoire du lycée, de la maison, de l architecte et de ses ouvrages.
cordialement
en attente de réponse...

Liaudet David a dit…

Bravo Henry de votre culture !
je suis très heureux d'apprendre que vous connaissez cette histoire. Faites la partager autour de vous, visitez la Villa Savoye avec vos camarades de Lycée. C'est un lieu magnifique et limpide. Et sachez que le patrimoine français est souvent ainsi menacé et sauvé parfois de justesse. C'est l'occasion rêvée pour vous de devenir un vrai défenseur du Patrimoine Moderne.
Bien à vous et continuez de nous informer ainsi et de cultiver votre curiosité.

Henry Leroux a dit…

merci :)

j'envisage surement un métier dans le tourisme et patrimoine.

Si beaucoup d'images circulent sur la Villa, ce qui est bon pour valoriser le patrimoine de Poissy;

malheureusement, juste deux sur le lycée en 1968-70, et aucun effort de recherche n'est fait, et en plus la future rénovation, à l'intérieur et en apparence extérieur, l'architecte sera peut-être connu, mais la Villa dévaluée au nom du lycée rénové;
dommage

je peux continuer à vous informer, vous et les lecteurs de ce site, mais qui s'intéresse aujourd'hui au monde qui nous entoure (surtout que l'entrée de la Villa est situé à 40 m) à part ceux qui lisent ce qu'on écrit, peu de personnes, en tout cas autour de moi.

Cordialement

Liaudet David a dit…

c'est bien parce que peu d epersonnes ne s'y intéressent que votre rôle peut être important. Et surtout continuez d'aimer apprendre et profitez bien des trésors qui sont proches de chez vous. belle année à vous Henry.

philandru a dit…

J'ai été élève dans ce lycée pendant 7 ans et l'ai quitté en 1990. A cette époque, toutes les classes, tous les ans, avaient droit à "la visite de la Villa Savoye", ce qui devenait une vraie corvée. On nous disait à l'époque que le préau (j'ignore s'il a changé depuis) avait été réalisé par Le Corbusier lui même (la construction du lycée date du début des années 60). Le fait est que la structure même du lycée fait penser, par certains aspects, à son oeuvre. Cette carte postale est antérieure à 1970. Pour preuve : la cité HLM qui se trouve à coté et qui date de 1970 n'existait pas encore.