jeudi 25 février 2010

fierté, est-ce trop ?

Disons que j'ai hésité longtemps mais comme je vous connais fidèles et larges d'esprit et toujours heureux de ce qui m'arrive de positif, (du moins je l'espère) je me suis dit que oui, après tout, je pouvais jubiler de ça.
Ça c'est l'extrême honneur que me fait Monsieur Parent de citer presque intégralement l'un de mes textes publié sur ce blog le 31 décembre 2008.



Comment à ce moment aurais-je pu espérer, rêver et croire qu'un jour cet avis serait ainsi partagé et soutenu ?
Et puis la boucle est bouclée comme une grande vague qui s'abat. Ce texte se trouve ainsi serti de la parole de Monsieur Parent dans un ouvrage à la fois beau et palpitant édité à l'occasion de l'exposition de Monsieur Parent à Chaillot.
Ce livre Nevers, Architecture Principe, Claude Parent, Paul Virilio est publié aux éditions HYX.
Il est d'une grande beauté éditoriale.
Et bien sûr pour moi de la plus haute importance...

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo David,
Il s'agit là d'une véritable reconnaissance de votre "croisade" pour l'architecture moderne et bétonnée.
Bien cordialement.
Dominique M.

benoit ciron a dit…

C'est vraiment "génial".
tu peux bien sur jubiler et être fier, mais ce n'est que le début de la reconnaissance de ton travail.

je suis très content pour toi
bye

grossebourse a dit…

Joli boulot mec !
T'es entrain de devenir une star internationale. Non je rigole;D

C'est vrai que tout ton travail avec ce blog mérite d'être reconnu. Ce n'est que justice dans ce monde de pourris. Encore yeah !

p s : On peut se procurer le livre ?

Liaudet David a dit…

merci à tous pour vos félicitations !
le livre Nevers est disponible chez tous les bons libraires, il est édité par HYX.