lundi 7 décembre 2009

renouveau RATP

Parfois, il y a des objets éditoriaux bien curieux.
Par exemple cette carte postale :


Nous sommes Gare Denfert-Rochereau devant la passerelle en 1999. Tout cela je le sais parce que c'est ce que nous dit la carte postale.
Mais quelque chose dans le point de vue étrange sans vrai centre, dans l'attention portée à ce type d'objet architectural et dans le lieu même emmène l'image vers une photographie plus ambitieuse.
Nous pourrions être devant un non-lieu si cher à l'art contemporain et à la photographie plasticienne avec un jeu subtil entre image anodine et extrême sophistication du doute.
Est-ce une vraie Boring Postcard mal fichue ou une carte postale se jouant à merveille du code et de la référence, dans un grand goût pour la diagonale, l'anguleux qui ne nous donne pas à voir son sujet ?
Car que voyons-nous ?
Un morceau d'une passerelle qui s'enfonce étrangement dans un bâti ancien, un bout de lampadaire collé dessus, une rame de R.E.R qui file dans un flou miraculeux, un panneau d'informations qui s'accroche au coin inférieur gauche nous donnant l'heure de départ 12h55.
L'image est ainsi rayée, zébrée de lignes et se repose dans un aplat de bleu.
Que faire d'une telle carte postale ?
Nous avons le nom du photographe : JF Mauboussin.
Certainement que celui-ci nous donnera le vrai sens de cette image qui pourrait être promotionnelle pour nous dire que la R.A.T.P a investi dans une nouvelle passerelle. Je trouve sur internet un photographe du même nom qui produit des clichés pour la R.AT.P. Il pourrait donc bien être question d'un cliché officiel réalisé par LE photographe de la R.A.T.P. Est-ce qu'un tel poste existe vraiment ?
Le verso s'amuse aussi avec un faux cachet de la Poste en rouge qui donne Denfert-Rochereau renouveau et la date du 15 12 99. C'est précis. Que s'est-il passé à cette date ? La construction de cette nouvelle passerelle ?
Dernière indication la signature RATP/PRO et Foi-Conseil.
Tout cela signe un document de communication dont on ne peut connaître la destination exacte, ni la diffusion.
Et peut-être une série de cartes postales dont il me faudra trouver les sœurs...

1 commentaire:

Nogo a dit…

Un indice: la passerelle, et ce qu'il y a autour (la rénovation de la gare Denfert-Rochereau) est due à David Mangin himself (lauréat de la consultation des Halles). D'où sans doute la carte postale?