lundi 14 juillet 2008

intérieur disparu



Les cartes postales du casino de Royan ne manquent pas et heureusement puisque c'est tout ce qu'il nous reste pour admirer ce chef-d'œuvre de l'architecture des années cinquante .
Merci à ce maire de Royan qui en décida la destruction, bêtise, bêtise pour rester poli.
Mais les cartes postales de l'intérieur de ce bâtiment sont encore plus rares et je viens justement de trouver une carte nous le présentant. J'en profite pour vous montrer mes deux esseulées.
Je commence avec la couleur : une édition moderne "Théojac" en mexichrome qui nous montre la belle polychromie du plafond de la Rotonde. Elle nous donne aussi une vision de la transparence de cette construction. Admirons au passage les lampes si 1950.
L'autre est une carte postale Elcé en véritable photo au bromure non datée. Le point de vue un peu différent nous permet de voir la mezzanine qui court sur le pourtour et aussi de remarquer une sorte de tente au-dessus de ce qui devait être une scène provisoire.
Les architectes de cette merveille disparue furent Claude Ferret, Pierre Marmouget et Adrien Courtois. Je tairais le nom du maire qui ordonna la destruction...
Et si on le reconstruisait ce casino... Mais commençons par redonner à ce qui reste de cette splendide ville le lustre auquel elle a le droit, démonter le bordel marchand sous le front de mer, restaurer le palais des Congrès, restaurer la maison Prouvé et surtout arrêtons les conneries. Le Havre a obtenu un classement au Patrimoine Mondial de l'Unesco pourquoi pas Royan ?

1 commentaire:

Thomas H a dit…

Bonjour,

Merci merci pour vos commentaires ! Quelle bêtise d'avoir détruit cette oeuvre !!! Ca me rend juste fou et triste de ne pas l'avoir connu... car trop jeune !

Rénovons le palais des congrès et arrêtons les "conneries" ! (des bombes sous les "arcades" du centre s'imposent).

Vive l'architecture des années 50!

Thomas