mardi 29 avril 2008

Marcel Lods à Hilversum


Alors que je suis plongé depuis peu dans l'ouvrage de Marcel Lods "Le métier d'architecte", qui est en fait un entretien avec Hervé Le Botef je tombe sur ce passage page 40 :
"...Quelques années après la fin de la première guerre, je décidai de me rendre à Hilversum pour étudier sur place les expériences tentées par Dudok. Je fus fasciné. Après avoir quitté mon hôtel, le premier matin à 7h30, je me suis promené dans les quartiers neufs en me répétant..."c'est trop beau pour être vrai." Je ne me suis pas pincé pour vérifier si je rêvais. Quand j'ai consulté ma montre en songeant qu'il pouvait être l'heure de déjeuner, je me suis aperçu que les aiguilles marquaient la demie de 14 heures !
Ce voyage-là m'a marqué pour toujours. J'ai vu vivre des Hollandais modestes. En me promenant, le soir, dans les rues de Hilversum, j'avais remarqué l'entrée dans une maison de belle apparence, d'un ouvrier en bleu de travail. Je crus que c'était le plombier qui venait faire une réparation. Il n'en était rien. Ce pseudo-plombier était le locataire de cet immeuble qui, à la même époque, aurait pu être chez nous celui de son patron..."
C'est étrange non ?
Hier encore je ne connaissais pas Dudok et voilà que soudain tout me vient sous la main. Et passer par Marcel Lods comme guide c'est heureux. Je vous ferai bientôt un étalage complet des cartes que je possède sur Marcel Lods. A la fin de la lecture de ce livre par exemple.
Je retourne donc à ma lecture.
Le livre est une édition France-Empire de 1976.

2 commentaires:

Alan Aubry a dit…

Quel hôtel de Ville !!! (vu du Sud Ouest je lui trouve un petit air du temple de Karnak)
Fonce sur Google earth, il y a beaucoup de photos de la ville ; très impressionnant.

Je réserve une place dans la voiture !!

Merci pour la découverte

Alan Aubry a dit…

Au sud de la ville, il y a le Sanatorium Zonnestraal de Jan Duiker…

Je n'en dis pas plus…